L'Atelier Noracy

Nouvelle année avec Lune

lunesurocean

 

« La bonne résolution perpétuelle : arrêté de fumer, se remettre au sport, changer de métier… On a tous une bonne résolution que l’on prend chaque année, mais à laquelle on ne s’attelle jamais. Que ce soit parce que c’est trop dur, parce que la vie ou parce qu’elle nous tient chaud l’hiver et nous encombre l’été, que ce soit la votre, celle d’un de vos proches ou celle qui sort de votre imagination, amusez-vous à nous conter cette bonne résolution de l’année dernière qui reviendra au sommet de la liste vendredi. »

L’air est clément en ce milieu de nuit ; il refuse de châtier ce misanthrope des sables. Un bernard-l’ermite recroquevillé entre trois dunes un soir d’hiver. Un trois quarts de Lune passe et repasse au gré du défilé des nuages ballotés par le vent marin ; cinglant, salé, cinglé. Une basse lointaine balance du grave à quelques dizaines de mètres. Des filles hurlent, de jolis cris qui trahissent une pointe de vanille sur un flot de rhum. Mes mains s’amusent des grains blancs qui filent entre mes grasses paluches.

Parfois, il est bon de prendre du recul, de prendre le temps de ne rien faire, de retrouver l’ennui primordial des enfances sclérosées de parentalité. C’est en ne faisant rien sur son lit que l’on apprend à rêver.

Ce soir, j’ai bu. Pas encore trop, mais ça viendra. Ça vient toujours. Avant de retrouver l’oublie, de me reperdre en amnésie, mentons encore une fois à Lune. Elle qui pardonne tout, qui efface l’ardoise de mes conneries une fois tous les 28 jours et le tout de bonne grâce. Elle qui a toujours le bon gout de revenir.

Ma chère amie, une fois de plus laisse-moi te confier mes plus beaux rêves, tous mes désirs et briller d’enfantillages avant de te décevoir, avant de revenir dans le chemin des oublieux qui restent heureux tant qu’ils se nient.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *